Lucien Barjon, alias « Papette Siblaw », mon grand-père paternel, hommage sétois pour son centième anniversaire


Vendredi 11 mars 2016, il aurait eu 100 ans. C’est mon grand-père paternel, mon « Papette ». Il était Homme de théâtre, de cinéma et de télévision. Il aimait les mots et la poésie, se bourrait la gueule avec Brassens, sétois comme lui, échangé quelque correspondance avec Giono. Il était communiste et déserteur. Il aimait les situations impromptues où il pouvait, sans honte, partir dans des fous rires légendaires. Il aimait l’astronomie et se plaisait à croire que les extra-terrestres existaient. Il était (trop) sensible et (trop) humaniste dans ce milieu artistique (souvent) cannibale où il faut jouer des coudes pour être en tête d’affiche.
Pour lui rendre hommage, la ville de Sète, à l’initiative de Jacques Barthés, organise une exposition autour de sa longue carrière (souvent chaotique.) Lucien Barjon, né Lucien Bargeon était un grand-père un peu lointain et pourtant si attachant.Qui m’a laissé, en héritage émotionnel, une belle sensibilité artistique.
Exposition du 8 au 22 mars à la Médiathèque François Mitterrand de Sète. Vernissage le vendredi 11 mars à 18h. Aujourd’hui départ donc pour la Méditerranée !
Voici l’affiche et le tableau que je viens de terminer pour lui fêter ces 100 ans « Papette Siblaw ». Si vous êtes dans le coin…

Rétrospective de la soirée du vernissage (quelques photos, coupures de presse et textes) :

TEXTE d’hommage de Roland Bargeon, son fils

Hommages de Gabriel Garran et Pierre Arditi

 Et la carrière de Lucien Barjon en vidéo :