La gymnastique des mots, le sport favori des dirigeants (politiques entre autres)


Pins et épines squattent les briques, Sitges, Novembre 2014 FredBargeoN

Pins et épines squattent les briques, Sitges, Novembre 2014 FredBargeoN

…à travers le temps, les époques, les différents partis, tous ces hommes (et femmes) se targuant d’idéologies politiques fortes et philosophiques humanistes, aiment à manipuler la foule par quelques tours de magie – mauvais et souvent efficaces –   une entourloupe organisée des mots et des idées…ils sont magnifiquement immuables dans leur phrasé manipulateur ; leur dialectique du bien commun, du vivre ensemble ! Les salauds !

Extrait de « Histoire du tigre et autres histoires »  (dramaturgie éditions) de Dario fio, grand homme de théâtre italien :

  • (les dirigeants) : « Bravo ! Bravo ! Bravo ! Vous avez bien fait de désobéir. Le tigre doit toujours rester avec le peuple, car il vient du peuple. Invention du peuple, le tigre appartiendra toujours au peuple…dans un musée…Non, dans un zoo, pour toujours. »
  • (le peuple) : « Comment ça dans un zoo ? »
  • (les dirigeants) : « Obéissez. On n’en a plus besoin, on n’a plus besoin de tigre, nous n’avons plus d’ennemis. Il n’y a plus que le peuple, le parti et l’armée. Le parti, l’armée et le peuple sont une seule et même chose. Il y a, bien sûr, une direction, par ce que s’il n’y a pas de direction il n’y a pas non plus de tête et sans tête, il n’y a pas non plus la dimension d’une dialectique expressive qui détermine une ligne de conduite qui naturellement part du sommet mais qui se développe ensuite dans la base qui recueille et discute les propositions faites par le sommet non pas comme des inégalités de pouvoir mais en quelque sorte comme des égalités invariables  et déterminées afin qu’elles soient appliquées dans une coordination effective horizontale mais aussi verticale des actions incluses dans les positions de la thèse qui se développent depuis le bas pour revenir jusqu’en haut mais aussi du haut vers le bas dans un rapport de démocratie réciproque… »
  • (le peuple) : « Les TIIIIIIIIIIIIIGRES. (Il mime une agression violente contre les dirigeants.)
  • (les tigres ou les dirigeants) : « EEEAAAAAAAAAHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAA ».

Trop fort le dramaturge Dario FO ; surtout en ce temps de « renouvellement » gouvernemental français. Huumm.

Frédéric Bargeon

Publicités

Une réflexion sur “La gymnastique des mots, le sport favori des dirigeants (politiques entre autres)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s