Rentrée littéraire 2013, un roman italien percutant


Grille égouts ©Une histoire qui a pour toile de fond une métropole italienne, très certainement Rome, durant les années de plombs. Pas de dolce vita et de vestiges à admirer, ici. Pauvreté. Galères. Et jeunesse. Pleine de vie et de rêves. Des ados scotchés à une barre d’immeubles vétuste et abandonnée. Eloignée du centre ville, de son animation et de sa beauté. « Le bruit de tes pas » aussi fort et troublant que « Trainspotting »…

Pour lire la critique sur le site parutions.com : Le bruit de tes pas de Valentina d’Urbano

 

Frédéric B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s