Rentrée littéraire 2013, un roman japonais, entre saveurs culinaires…


Vallée de la Dordogne ©…et quintessence de la nature. « Le restaurant de l’amour retrouvé » de la romancière Ito Ogawa est un hymne à ce que devrait être l’authenticité du rapport entre les Hommes et la Nature. Avec majuscule. Par ce que sous la plume de cette jeune romancière talentueuse, humain et environnement y sont respectés avec une justesse qui frôle la spiritualité. Et pour tous ceux qui apprécient la pudeur de certains romans japonais, vous vous délecterez du cheminement de Rinco la narratrice.

Pour lire ma critique sur le site culturel parutions.com : Le restaurant de l’amour retrouvé d’Ito Ogawa

Frédéric B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s