Carrefours giratoires en folie : une excentricité berrichonne !


La campagne est essentielle pour le mouton noir – normal pour un mouton, me direz vous – Se promener dans de douillets pâturages, se perdre dans des forêts purulentes de verdure, observer les mille secrets de la nature sont des activités équilibrantes pour le mouton de la ville. Un retour au source. Une reconnexion à la terre, à l’authenticité. Respirer. Ressentir. Jouir du temps. Le temps n’existe pas de la même façon dans la nature. Intemporalité. Jour. Nuit. Aube. Crépuscule. Les sens sont en éveil permanent.
Une escapade dans le Berry sud – le Boischaut pour être précis – a été le décor magistral du bain de nature mensuel. Quel beau pays, ce Berry sud. Quelle ruralité époustouflante de générosité ! Toute campagne enveloppe sa ville, de taille moyenne, mais elle reste La ville.
Dans le Boischaut, cette ville, se nomme Saint Amand Montrond. Son armature ressemble à toutes ces villes moyennes de province : des zones commerciales pour combler l’habitant-consommateur, un vieux centre ville, une rivière, des parkings, des bars-tabacs – quantité non négligeable – et surtout des ronds points pour faciliter la circulation. La France aime les ronds points ; il y en a partout. C’est comme une fierté, un écusson, va savoir, un truc qui concerne l’orgueil local ? Et bien s’il existe un concours de la ville la plus fleurie ou la mieux fleurie, je ne sais plus, il devrait exister le concours des ronds points les mieux décorés.
A Saint Amand Montrond, c’est une explosion de curiosités, d’excentricité à chaque rond point traversé.
Je vous laisse juger par vous même. A noter que Saint Amand Montrond abrite la bagatelle de 11500 habitants. Quelle audace ! J’en suis encore époustouflé, halluciné.

Rond Point Saint Amand Montrond, Le Cher, Berry

 

Un rond point, toujours à Saint Amand Montrond, Cher

 

Un rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Mirage planté dans un rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Un rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Scuplture dans un rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Sculpture dans un rond point, Saint Amand Montrond, Cher

 

Ce qui est vraiment dommage est que le nom des artistes n’est jamais précisé ainsi que l’initiative et le sens de ces oeuvres. C’est quand même génial, non ?

Le mouton  noir

Publicités

2 réflexions sur “Carrefours giratoires en folie : une excentricité berrichonne !

  1. Quand je pense qu’il y en a qui se font chier à faire la queue pour aller au musée alors qu’il suffit de se taper un bon embouteillage dans le Berry !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s