Murakami et Hrabal : citations pour dédramatiser la violence


Pour illustrer la nouvelle catégorie « Citations pertinentes voire essentielles », Le mouton noir propose l’auteur japonais et l’auteur tchèque…

« Les blessures émotionnelles représentent le prix à payer pour être soi même » – Haruki Murakami, « Auto-portrait de l’auteur en coureur de fond ».

« La seule chose qui est terrifiante au monde, c’est ce qui est figé, pétrifié, moribond, et la seule heureuse, c’est quand l’individu ou, mieux, la société des hommes parvient, grâce à la lutte, à rajeunir, à conquérir le droit à la vie. » – Bohumil Hrabal, « Une trop bruyante solitude ».

Le mouton noir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s